Un peu d’histoire

Né en 1886, le Dr Edward BACH est successivement docteur en médecine, chirurgien, chercheur en bactériologie et homéopathe. Lors de ses recherches menées entre 1928 et 1935, il découvre que certaines fleurs ont le pouvoir d’élever nos vibrations, d’attirer l’énergie et le pouvoir spirituel qui nettoient le corps et l’esprit.

Il répertoria 38 fleurs en relation avec 38 états d’esprits négatifs sur lesquelles elles peuvent agir. Il les répartit en 7 groupes :

état d’incertitude : plumbago, ajonc, alène, gentiane, charme, folle avoine
état de peur : hélianthème, prunus, marronnier rouge, muscade, tremble
état d’intérêt insuffisant : bourgeon de marronnier, chèvrefeuille, marronnier blanc, églantine, moutarde, olivier, clématite
état de solitude : bruyère, hottonie des marais, impatience
état d’hypersensibilité aux idées et aux influences : aigremoine, centaurée, houx, noyer
état de résignation et désespoir : pommier sauvage, étoile de Bethléem, châtaigner, pin sylvestre, orme, mélèze, chêne, saule
état de souci excessif du bien être d’autrui : hêtre, eau de roche, vigne, chicorée, verveine

Le Dr BACH a mis aussi au point un remède d’urgence, « Rescue Remedy », composé de 5 fleurs : impatience, hélianthème, prunus, clématite, étoile de Bethléem.